Une compagnie

Fondé en région parisienne en 1994 par un metteur en scène, Alain Brugnago et un peintre plasticien, Didier Stéphant, le théâtre Incarnat est l’association de créateurs dans différentes disciplines (metteur en scène, peintre, vidéastes, photographe, costumière, créateurs son et lumière, écrivains, musiciens, chorégraphes.).

Depuis 2007 le Théâtre Incarnat est installé en Normandie.
Dés sa fondation, le Théâtre Incarnat oriente ses activités autour de deux axes :

A – La création de spectacles de théâtre avec des comédiens ou danseurs professionnels.

1994 – La lettre sur les aveugles de Denis Diderot. Création Scène nationale Gergy -Pontoise.

1995 – Est-ce une comédie ? Est-ce une tragédie ? de Thomas Bernhard. Création à La Comédie de Caen (C.D.N).

1998 – Les plus grands mots de Torgny Lindgreen. Création à Argenteuil et à l’Abbaye de Royaumont

2000 – Au plus grand roi du monde texte de Kafka, Molière, et journaux télévisés. Création Théâtre de Gennevilliers (C.D.N).

2000 – Q.T.S.M. de Marc Cholodenko création Théâtre de L’Echangeur à Bagnolet

2002 – De la musique civile de Marc Cholodenko Théâtre de L’Echangeur à Bagnolet

2004 – En suivant la flotte Chorégraphie sur une péniche. Création Festival de l’Oh.

2005 – Féeries Viennoises Chorégraphie sur une péniche. Création Festival de l’Oh.

2008 – Ballades et Chansons Mise en scène d’un spectacle de l’Ensemble De Caelis. Création Imec et Abbaye de Royaumont

B – La production de spectacles dans des villes, écrits et joués par les habitants de ces villes, l’écriture se faisant avec l’aide d’un ou plusieurs écrivains.

1995 – Façades autoportrait d’un paysage familier La Courneuve

1996 – Provisoirement vide Argenteuil

1997 – Histoires Persanes Persan-Beaumont

1998 – Les mots Argenteuil

1999 – Ecoute Bernadette La Courneuve

1999 – Format Identité Gennevilliers

2000 – Je me tévé Gennevilliers

2001 – Vous êtes sûrs qu’on ne dérange pas ? Gennevilliers

2002 – Stationnement interdit Gennevilliers

2003 – Une certaine musique Colombes

2004 – Mais Bon Dieu, pourquoi m’oblige t-on… Gonesse

2005 – Précautions oratoires Gennevilliers

2010 – Large Bande Cherbourg

2012 – Partitions urbaines Caen